74752

Professionnels

77

Établissements médico-sociaux

53

Établissements sanitaires

Le mot du Président, Alain MILON

Territorialisation, attractivité, autonomie, grand âge, meilleur accès aux soins, prévention, responsabilité populationnelle partagée : les actions de la FHF PACA se veulent à la hauteur des enjeux immenses actuels et en prise avec la réalité.

 - Fédération Hospialière de France, Région PACA
Florence ARNOUX - Fédération Hospialière de France, région PACA

Le mot de la Déléguée Régionale, Florence ARNOUX

Notre offre de service se veut la plus protéiforme possible, car au delà d'être représentés, informés, accompagnés, outillés, nos adhérents ont aussi et d'abord besoin d'un horizon de mutualité réenchanté.

Mission

Le système de santé : un enjeu prioritaire, tant pour les citoyen(ne)s que pour les élu(e)s locaux :

  • Les établissements publics sanitaires et médico-sociaux sont l'un des piliers de notre service public de santé de proximité.
  • Ils accueillent tout le monde, sans distinction géographique ou financière.
  • Le service public de santé est un enjeu vital à l’heure du vieillissement de la population sur tous les territoires. Les Français(e)s placent la santé en tête de leurs priorités, particulièrement à l’aune de la crise que nous avons traversée.
  • L’attractivité de leur territoire est une préoccupation majeure des élu(e)s locaux. Elle dépend pour beaucoup des infrastructures publiques, notamment en matière de santé.

Les membres de la FHF Provence Alpes Côte d’Azur témoignent

Dans une région aux territoires très contrastés sur le plan géographique et social, les coopérations entre acteurs sont indispensables pour porter les réformes ambitieuses et nécessaires du système sanitaire et médico-social et aboutir à une amélioration concrète du parcours de soin et de vie des patients et des résidents. Le soutien des élus est primordial pour que les GHT, CPTS ou autres formes de coopération passent de la réforme structurelle à l’amélioration concrète du service apporté à la population et à la réduction des inégalités territoriales et sociales.

Yann Le Bras

Vice-président FHF Paca, Directeur Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) des Hautes Alpes

« Il est temps de reprendre la voie des projets plutôt que celle de la gestion des restrictions et cela passe par des financements adaptés et des investissements soutenus »

Franck Pouilly

Membre du bureau FHF PACA et Directeur du Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) des Alpes de Haute Provence

" La question du personnel soignant est prioritaire à traiter. Le premier problème de l’hôpital tient dans l’insuffisance de ressources humaines disponibles, générant un fort turn over, multipliant les heures supplémentaires, déstabilisant l’ensemble des établissements publics et privés. La crise en a été le révélateur. D’urgence, il faut un plan Marshall de formation massive de professionnels de santé en six ans pour les infirmiers et en douze ans pour les médecins. Il ne faut pas seulement avoir l’ambition de combler les postes vacants mais bien aller au-delà pour retrouver un équilibre sur le marché du travail pour ces professions et permettre aux établissements de santé le retour une stabilité essentielle "

Bastien Ripert

Membre du bureau FHF Paca et Directeur du Groupe Hospitalier Sophia Antipolis - Vallée du Var

La question de la démographie médicale doit être un sujet de préoccupation majeure de nos élus, avec une attention particulière portée au secteur public particulièrement concerné : outre des mesures d’attractivité, l’hôpital public a besoin de mesures ambitieuses de fidélisation et d’une plus grande contribution du secteur privé à la permanence des soins pour réduire la pénibilité croissante de l’exercice médical à l’hôpital public.

Dr Jean-Marc Minguet

Membre du bureau FHF Paca et vice-Président de la conférence régionale des PCME

Je vois trois grandes priorités pour garantir une meilleure prise en charge des patients et usagers et consolider l’agilité déployée depuis plus d’un an par nos organisations hospitalières : renforcer significativement le nombre de lits de réanimation à l’hôpital public, avec le soutien institutionnel et financier de la Région Sud ; bénéficier d’un plus grande visibilité et latitude en terme de démarche de vaccination pour arrêter de naviguer à vue au gré des approvisionnements et enfin ne pas se retenir d’emprunter des voies plus volontaristes en termes de coopérations public-privé, ville-hôpital et inter chu

Dr Marie-Pierre Sicard Desnuelle

Membre du bureau FHF PACA, Présidente des Conseils de Surveillance du CHI Aix-Pertuis et du CH Montperrin

Maintenant que le sanitaire et les établissements médico-sociaux sont réellement décloisonnés à la faveur de la crise, il nous faut construire des passerelles plus ambitieuses de formation, de stages, de découvertes entre le sanitaire, le médico-social et la ville pour les personnels médicaux comme paramédicaux. L’exercice mixte, coordonné est un enjeu essentiel de meilleure prise en charge de nos aînés et une solution aux problématiques de recrutement, de fidélisation.

Dr Odile Reynaud Levy

Membre du bureau, Vive présidente Association des médecins coordonnateurs du secteur médico-social (MCOOR)

La crise sanitaire a montré l'insuffisance des moyens de l'hôpital public et le manque de lits. Pour les usagers, cela s'est traduit par des reports de soins et une perte de chance.

Brigitte Dailcroix

représentante des Usagers au Conseil d’administration de la FHF PACA

La politique de santé doit être au coeur des préoccupations des élus quelle que soit la répartition des compétences entre l'Etat et les Collectivités Territoriales. Sur leur territoire, les élus doivent assurer la cohérence entre les différents étages du millefeuille et permettre des actions en transversalité et en complémentarité.

Michel Coulomb

Représentant des Usagers au Conseil d’administration de la FHF PACA, Président France Rein Paca et Corse

Il faut remettre en place des services de réanimation dignes de ce nom, tant en nombre de lits qu’en nombre de personnels formés. Cela implique de former du personnel polyvalent qui puisse occuper des fonctions dans d’autres services quand les besoins en réanimation sont moindres. Il s’agit à la fois de faire accepter le principe de cette polyvalence et de former suffisamment de personnels

Alain Milon

Président de la FHF PACA, Sénateur du Vaucluse

Les revalorisations salariales, prévues dans les accords du Ségur, permettent seulement de rattraper le retard accumulé. Pour les budgets hospitaliers, il faudrait prévoir un ONDAM à 4% par an, soit 8 Md€/an supplémentaires, pour favoriser la reconnaissance et l’attractivité des professionnels de santé ; la question du financement est évidemment majeure.

Alain Milon

Président de la FHF PACA, Sénateur du Vaucluse

On vit une période de transitions qui s’accélèrent : épidémiologique, démographique, technologique, territoriale, des métiers et exercices professionnels, des relations entre soignants et soignés. Bref, c'est une tectonique des plaques qui met à l'épreuve notre capacité à avancer ensemble (élus, établissements, libéraux, représentants des usagers...) Et la FHF PACA peut contribuer à donner de la lisibilité, à faciliter des stratégies d’alliances intelligentes au sein des territoires.

Florence Arnoux

Délégué régionale de la FHF PACA

Documents

Mieux nous connaître

Quelques documents et brochures pour mieux nous connaître

Brochure de présentation

Offre de soins en région Provence-Alpes-Côte D'Azur

Notre Conseil d'Administration

Découvrez
les actions de la FHF PACA

En savoir plus
sur la FHF